YAMOUSSOUKRO (Législatives 2021) : LES CANDIDATS DU RHDP OBTIENNENT LE SOUTIEN DES CHEFS AKOUE

by | Mar 3, 2021 | Côte d'Ivoire, Législatives, Politique

ActualitéNew

Le préau de la résidence du chef canton des Akoue, Nana Boigny N’dri lll , a servi de cadre le samedi 27 février 2021 , à la rencontre entre les candidats rhdp du département de Yamoussoukro et des chefs de villages dudit canton.

Situant les raisons qui ont motivé leurs candidatures, les trois candidats titulaires , N’goran Marc Konan (Yamoussoukro et Kossou sous-préfectures) , Ahuili Naylor-Kouassi et Souleymane Diarrassouba ( Yamoussoukro-commune) ont tour à tour indiqué qu’il s’agit pour eux d’une part de laver l’affront fait au président Ouattara par les jeunes de la capitale politique ,lors de l’élection présidentielle du 31 octobre à Yamoussoukro ; et d’autre part, redorer l’image de la cité chère au père fondateur de la Côte d’Ivoire moderne. Mieux, faire de Yamoussoukro, ce dont le président Félix Houphouet Boigny a toujours rêvé.

Pour le ministre Souleymane Diarrassouba, l’aîné des candidats,  “Ce que nous sommes en train de faire ce n’est pas de la politique. Nous sommes à un tournant décisif de la vie de Yamoussoukro.Il faut qu’on en comprenne bien les enjeux. Pour dire qu’on a l’occasion de gagner définitivement quelque chose, il ne faut pas qu’on la rate. Parce qu’il y a une dynamique qui été amorcé.Et vous même, vous le constatez ça et là. Monsieur le ministre-gouverneur et moi, nous savons ce qui est prévu pour Yamoussoukro pour les cinq prochaines années. (…). Vu ce qui s’est passé ici, il serait bien que Yamoussoukro puisse poser un acte fort. Pour que nous qui sommes vos enfants, on puisse continuer d’être auprès du président Alassane Ouattara pour que tout ce qui prévu pour Yamoussoukro puisse se réaliser“, a-t-il fait savoir aux têtes couronnées. “Il est important de choisir des personnes qui sont à même d’être des vrais courroires de transmission de vos problèmes. Et qui peuvent chaque fois passer le message là où il faut, pour régler vos problèmes“a-t-il ajouté. Lui emboîtant le pas, dans le même sens, le ministre Augustin Thiam, par ailleurs chef canton des Akoue, a expliqué aux chefs de villages, les enjeux de l’élection des candidats rhdp dans le département de Yamoussoukro. Pour lui, c’est de choisir le développement du département. “ Yamoussoukro est en train de changer, votre vie est en train de changer. Est ce que vous voulez que ça continue ? Ce que les autres candidats ne vous disent pas, c’est que beaucoup veulent aller à l’Assemblée nationale pour empêcher le président Ouattara de travailler. Et pendant, qu’ils vont empêcher le président de travailler, chaque fin de mois, ils auront les 2,5 millions de francs CFA de salaire député. Leur vie ne va pas changer. C’est vous, votre vie qui va changer. Parce que le programme de développement que le président a pour vous, il ne pourra pas les réaliser ” a-t-il indiqué. Pour le reste, par la voix de leur secrétaire général, Baba Kouassi Maurice, les chefs présents ont dit prendre bonne note, et décider de relayer le message dans leur communauté. Avant de faire des prières et des bénédictions pour les candidats.

A .D. Harry

0 Comments

Submit a Comment

Your email address will not be published.

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

Vous vous êtes enregistré avec succès

Share This