Du nouveau dans l’affaire de l’Université Amadou Mactar Mbow de Diamniadio, dont le contrat a été résilié pour retard de livraison de chantier.

Par Thierno Malick Ndiaye

Bictogo dans de sales draps

L’ex-ministre et homme d’affaires ivoirien, Adama Bictogo, a été condamné le 6 janvier, par la justice sénégalaise, rapporte “Libération”. Ce, suite à une plainte de ses sous-traitants qu’il avait engagés pour la construction de l’université. Il devra payer près de 200 millions FCfa en principal et 10 millions à titre de dommages et intérêts.

60 milliards FCfa

Dans cette affaire, Bictogo avait empoché 30 milliards de FCfa pour des travaux exécutés à hauteur de 22%. Le marché avait été accordé à la société Marylis Btp, Touba Matériaux et Monofasica, pour la rondelette somme de 60 milliards FCfa.

Source : Senego.com