TERRORISME: UNE DIZAINE DE TRAVAILLEURS HUMANITAIRES ENLEVÉS AU SUD DU NIGER

par | Juin 27, 2020 | Afrique, Terrorisme | 0 commentaires

Les terroristes opérant dans le sahel se sont signalés le mercredi 24 juin, ont rapporté des sources sécuritaires. Ces combattants armés ont enlevé plus d’une dizaine de travailleurs humanitaires d’une Ong dénommée APIS, au sud-ouest du Niger, non loin de la frontière partagée avec le Burkina-Faso.

Les humanitaires procédaient à une distribution de vivres dans le village de Bossey Bangou, dans la commune de Makalondi ; lorsqu’ils ont été enlevés, puis conduits dans une destination inconnue.
Le rapt n’a pas encore été revendiqué. Mais les ravisseurs ont emporté avec deux véhicules appartenant aux otages.

Plusieurs groupes terroristes en lien avec l’Etat Islamique et Al-Qaïda sont très actifs ces dernières années dans le sahel ouest-africain. Notamment dans la zone que se partagent le Mali, le Niger et le Burkina-Faso.

P. C. LA FAYETTE

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Play
Play
Play
Play
Play
Play
Play
previous arrow
next arrow
previous arrownext arrow
Slider

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

Vous vous êtes enregistré avec succès

Share This