SYRIE : OFFENSIVE DES FORCES KURDES CONTRE L’ETAT ISLAMIQUE DANS LE CAMP D’AL-HOL

by | Mar 29, 2021 | Djihadisme, International, Moyen Orient

ActualitéNew

Les Forces démocratiques syriennes (FDS) ont entamé, dimanche 28 mars, une opération antidjihadiste dans le camp de réfugiés d’Al-Hol et dans le village voisin. Des dizaines de résidents du camp, soupçonnées d’appartenir au groupe Etat Islamique (EI), ont été interpellés au cours de la première journée de l’opération qui durera au moins 10 jours.

Cette offensive des FDS, dominés par des combattants de la milice kurde des Unités de protection du peuple (YPG), fait suite à des meurtres en série constatés dans le camp de déplacés d’Ahl-Hol.

Selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), une Ong de la place, au moins 40 personnes du camp ont été tuées depuis le début de l’année. A maintes reprises, l’Onu avait mis en garde contre la détérioration de la situation sécuritaire à Al-Hol ; où vivent 62.000 personnes, dont 93% de femmes et d’enfants. Ceux-ci proviennent de la Syrie, de l’Irak, de l’Europe et de l’Asie.

Début mars, Médecins sans frontières (MSF) avait annoncé la suspension de ses activités dans le camp d’Al-Hol, après la mort d’un de ses employés qui résidait dans le camp avec sa famille.

A en croire le directeur de l’OSDH, Rami Abdel Rahmane, c’est à l’aube que les forces kurdes ont lancé l’opération contre l’organisation Etat islamique. Plus d’une trentaine de femmes et d’homme ont été interpellés. Les arrestations se poursuivent. Les personnes arrêtées parmi des familles syriennes ou étrangères sont soupçonnées de soutenir l’EI.

L’objectif de cette offensive vise à entraver les activités de l’EI dans le camp afin d’assurer la sécurité des résidents. Dans un communiqué rendu public, les FDS ont annoncé l’arrestation d’un chef de l’EI au cours de l’opération.

Quelques 5.000 éléments des Forces kurdes ont été déployés dans le camp. Ils bénéficient du soutien de la coalition internationale emmenée par Washington pour lutter contre les djihadistes. Celle-ci, dans le cadre de cette opération, fournit un soutien en matière de renseignements et une surveillance aérienne.

De Kouamé Koffi

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

Vous vous êtes enregistré avec succès

Share This