SÉNÉGAL : ABDOULAYE DIA, UNE GÉNÉROSITÉ HORS-PAIR

by | Jan 27, 2021 | Société

ActualitéNew

SÉNÉGAL : ABDOULAYE DIA, UNE GÉNÉROSITÉ HORS-PAIR

by | Jan 27, 2021 | Société | 0 comments

Il y a des gestes responsables et dignes d’une haute portée humanitaire que l’histoire retiendra toujours. L’histoire de “MINEBAR” au quartier Sud à Saint-Louis en est une. Un centre d’accueil qu’il avait édifié pour héberger et assurer gratuitement l’alimentation des étrangers qui venaient élire domicile à NDAR. En effet, cette appellation est intimement liée à un bienfaiteur, un mécène hors du commun. Célèbre et richissime traitant vers la fin des années 1800. L’ombre d’Ahmad Goro Diop continue de planer voici des siècles sur l’île légendaire de Mame Coumba Bang.

Un bienfait n’est jamais perdu d’avance. Car plus d’un siècle après, son arrière-petit-fils, Jacques Diouf sera nommé directeur général de la FAO. L’alimentation mondiale lui sera confiée une vingtaine d’années durant. Cette parenthèse historique sur un mécène nommé Ahmad Goro Diop, nous plonge dans l’environnement et l’univers d’Abdoulaye Dia, DG SENICO. Suite à un litige foncier qui l’opposait à 245 familles dans l’illégalité, il gagnera le procès et avait toute la latitude de les expulser de ses terres. C’est ainsi qu’il décida de le leur céder généreusement pour ne pas les voir dormir à la belle étoile avec les enfants. Les témoignages sur ses largesses sont légion.
Le confirme la générosité d’Abdoulaye Dia qui a permis à notre Association Cancer du Sein Sénégal ACS2 d’assurer la prise en charge du traitement de plusieurs femmes démunies atteintes de cancer”, témoignage d’une bénéficiaire des actions caritatives de Dia. Très émue, elle ne manque pas de formuler des bénédictions à son endroit. “Qu’Allah (SWT) lui rétribue les bonnes œuvres” !
Quel humanisme! Quelle grandeur ! Quel geste philanthropique! Les qualificatifs ne manqueront jamais pour qualifier un aussi beau geste grandeur nature.

Comment Dieu ne récompenserait-il pas Abdoulaye Dia, après avoir délivré ces centaines de familles qui étaient au bout du gouffre, désemparées qu’elles étaient. Que Dieu fasse que chaque maison offerte à un prochain soit multipliée par autant de fois pour loger tous les proches, les parents surtout, du bienfaiteur.

Vivement que de tels gestes soient vulgarisés puis perpétués afin que des générations entières puissent se les approprier.

Ndiapaly Guèye

journaliste indépendant

0 Comments

Submit a Comment

Your email address will not be published.

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

Vous vous êtes enregistré avec succès

Share This