SAMIA SULUHU HASSAN : SEULE FEMME CHEF D’ETAT ACTUELLE EN AFRIQUE

by | Mar 19, 2021 | Actualité, Politique, Société, Tanzanie

ActualitéNew

SAMIA SULUHU HASSAN : SEULE FEMME CHEF D’ETAT ACTUELLE EN AFRIQUE

by | Mar 19, 2021 | Actualité, Politique, Société, Tanzanie | 0 comments

En prêtant serment, le vendredi 19 mars, à l’effet de succéder au président John Magufuli, dont le décès a été annoncé mercredi soir, la vice-présidente Samia Suluhu Hassan est devenue officiellement, présidente de la Tanzanie. Soit, la seule femme actuellement Chef d’Etat en Afrique. La présidente de l’Ethiopie, Sahle-Work Zewde, élue en 2018 par le parlement, n’existant qu’à titre honorifique un rôle essentiellement cérémoniel.

Play
Play
Play
previous arrow
next arrow
previous arrownext arrow
Slider

Elle devient ainsi la neuvième personnalités de la short list des femmes africaines ayant atteint le sommet. Ce, après Syvie Kiningi (Burundi), Ellen Johnson Sirlesf (Libéria), Rose Francine Rogombé (Gabon), Monique Ohsan Belepeau (ïle Maurice), Joyce Banda (Malaxi), Cathérine Samba-Panza (Centrafrique), Ameenah Gurib-Fakim (ïle Maurice) et Sahle-Work Zewde (Ethiopie).
Affectueusement appelée Mama Samia, la nouvelle Présidente de la Tanzanie a été plusieurs fois ministre dans la région sémi-autonome de Zanzibar, archipel situé au large de la côte de l’Afrique de l’Est. Elle est membre du Chama Cha Mapinduzi (CCM), le parti présidentiel.

C’est en 2000 à Zanzibar que Samia Hassan a fait ses premières armes en politique. Elle a d’abord été nommée membre du Parlement de l’archipel par le parti présidentiel tanzanien Chama Cha Mapinduzi (CCM), toujours au pouvoir aujourd’hui. Elle a été nommée plusieurs fois ministre (Femmes, Jeunesse, Tourisme, Commerce). Ces postes lui permettront au fil des années, de gravir les échelons et d’accéder à un poste ministériel national. À partir de 2014, elle est devenue ministre des Affaires de l’Union auprès de l’ancien président Jakaya Kikwete, avant d’être nommée colistière de John Magufuli. De 1988 à 1997, alors qu’elle était à Zanzibar, elle avait rejoint le Programme alimentaire mondial en tant que cheffe de projet, puis dirige pendant deux ans l’association des ONG de l’archipel, Angoza.

Née le 27 janvier 1960 à Zanzibar, d’un père instituteur et d’une mère au foyer, Samia Hassan est diplômée d’un master en « développement économique communautaire » de l’Université libre de Tanzanie, à Dar es Salaam, et de l’Université du Sud du New Hampshire, aux États-Unis. Âgée de 61 ans, elle est mère de quatre enfants.

Depuis vendredi 19 mars, Samia Suhulu est la première femme présidente de la Tanzanie. Elle occupera ce poste jusqu’en 2025, selon la constitution tanzanienne.

De Koffi KOUAME du groupe universelmedias

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

Vous vous êtes enregistré avec succès

Share This