Après la crise post-électorale de 2010 ; laquelle a occasionné 3.000 morts, des milliers d’exilés avec en sus, l’emprisonnement du Président Laurent Gbagbo à La Haye, voici que la Côte d’Ivoire court vers un autre chaos. A quelques jours de l’élection présidentielle, le pays a sombré dans une crise pré-électorale. A ce jour, l’on enregistre une cinquantaine de morts, des centaines de blessés et de nombreux dégâts matériels. Au centre de cette crise, la candidature à un troisième mandat du Président Alassane Ouattara.

Pour l’opposition et la société civile, la candidature de Ouattara viole la constitution. Outre cela, l’opposition, réclamant des élections justes, transparentes et inclusives avait demandé le report de l’élection présidentielle du 31 octobre, la réforme de la Commission électorale indépendante (CEI) dans l’esprit de la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples (CADHP), la recomposition du Conseil constitutionnel etc.

Face à l’entêtement du Président Alassane Ouattara, l’opposition a appelé à la désobéissance civile et invité les populations à empêcher par tous les moyens l’organisation du scrutin sur toute l’étendue du territoire. Des violences et une répression sanglante ont été enregistrées dans plusieurs villes du pays ; notamment à Bongouanou, Dabou, Bonoua, Divo, Abidjan etc. La résidence du président du Front populaire ivoirien (FPI), candidat à l’élection présidentielle, a été incendiée.
Une mission de la Cedeao ayant séjourné dans le pays n’a pu ramener les deux parties à la raison. Dans un communiqué produit le mercredi 22 octobre, le gouvernement a invité l’opposition à la table de négociation, tout en promettant de prendre en compte la réforme de la CEI tel que prescrit par la CADHP. Suspectant Ouattara de ruser, l’opposition a rejeté les propositions du gouvernement. Elle a maintenu son mot d’ordre de désobéissance civile et réclame un dialogue sous l’égide de la communauté internationale.

Les activités économiques sont au ralenti dans le pays, du fait des violentes manifestations enregistrées çà et là. A une semaine de l’élection, les ivoiriens s’interrogent. Ils ne savent pas ce que leur réserve le lendemain.

Pierre Constantin LA FAYETTE

14 Commentaires

  1. sikis

    Just beneath, are quite a few entirely not associated internet sites to ours, nonetheless, they may be certainly worth going over. Crystie Noe Jansson

    Réponse
  2. bluray

    Hi, just want to say that I loved your article. Keep your working here. Augusta Shamus Terina

    Réponse
  3. web-dl

    If you wish for to get much from this article then you have to apply these methods to your won webpage. Dolores Ephrayim Rai

    Réponse
  4. download

    Hurrah! Finally I got a blog from where I be able to actually take valuable data regarding my study and knowledge. Halli Rory Mirelle

    Réponse
  5. yify

    You have brought up a very great points, thank you for the post. Wanda Rem Luis

    Réponse
  6. torrent

    I was studying some of your posts on this website and I conceive this site is really instructive! Keep on posting . Yetty Vittorio Rex

    Réponse
  7. bluray

    Well I really enjoyed reading it. This subject provided by you is very practical for correct planning. Katharina Chucho Lynett

    Réponse
  8. indir

    I was examining some of your content on this site and I believe this internet site is real instructive! Retain posting . Wileen Lothaire Vitoria

    Réponse
  9. web-dl

    I relish, lead to I discovered just what I was taking a look for. Marylee Peter Bohlin

    Réponse
  10. web-dl

    Since the admin of this site is working, no uncertainty very quickly it will be well-known, due to its feature contents. Lorianne Dino Henke

    Réponse
  11. download

    I am sure this paragraph has touched all the internet users, its really really fastidious piece of writing on building up new web site. Ruthe Mano Jarvey

    Réponse
  12. bedava

    Wow, this paragraph is fastidious, my younger sister is analyzing these things, therefore I am going to inform her. Sibylla Wendel Frankel

    Réponse
  13. indir

    Wonderful post! We will be linking to this particularly great post on our website. Keep up the good writing. Retha Barton Durtschi

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.