Après son retrait du RHDP, l’ancien ministre de l’enseignement supérieur, Dr Alibert Mabri Toikeusse, président de L’UDPCI, fait partie désormais de l’opposition politique ivoirienne. Il l’a clairement signifié au président du FPI, Pascal Affi N’Guessan qui l’a reçu dans la matinée du mercredi 26 août. L’objectif est de parvenir à l’union de toute l’opposition, à l’effet d’obtenir le départ du Président Alassane Ouattara au soir des élections du 31 octobre prochain.

« Je suis venu informer le président du FPI que je suis désormais dans l’opposition et j’appelle à l’unité de l’opposition ivoirienne pour dégager le RHDP du pouvoir », a -t-il déclaré au sortir de son audience d’avec le candidat du FPI à la présidentielle 2020.