PDCI/Présidentielle 2020: Henri Konan Bedié dans le même schéma que Ouattara?

par | Juin 2, 2020 | Côte d'Ivoire | 0 commentaires

De opera.com

Le président Henri Konan Bedié sera-t-il effectivement le candidat du PDCI-RDA à la présidentielle d’octobre 2020 ? Ou bien va-t-il désigner une autre personnalité ? Bien malin qui pourra répondre. Toutefois, tous les regards sont tournés vers la convention annoncée pour le 12 juin prochain. Laquelle devra désigner le candidat dudit parti.

 

Pour l’heure, le sphinx de Daoukro maintient toujours le suspense. Il ne s’est jusque-là pas encore prononcé officiellement sur l’effectivité de sa candidature. Bien que ses soutiens internes manœuvrent pour son plébiscite et ces « critères propres au PDCI RDA » qui convainquent tous que tout est réuni pour faire de lui le candidat unique de son parti à la prochaine présidentielle.

 

Cependant, ce suspense entretenu par Henri Konan Bedié porte à croire qu’il est dans un puzzle identique à celui du Président Alassane Ouattara, le Président de la République sortant. En effet, celui-ci ne s’était jamais prononcé avec exactitude sur sa candidature à la présidentielle d’octobre 2020. Ses déclarations variaient au gré des tribunes qui lui étaient offerte. Il est resté dans cette posture jusqu’au début du mois de mars, où il a surpris les militants du RHDP, les ivoiriens et la communauté internationale. « Je ne suis pas candidat à la présidentielle d’octobre 2020 », avait-il solennellement déclaré devant le Congrès à Yamoussoukro. Le Président Alassane Ouattara ne s’est pas arrêté là. Une semaine après, il a surpris à nouveau. Le 12 mars, il convoque une réunion du Conseil politique du RHDP élargi aux partis membres. Au grand étonnement de tous, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, son poulain, est présenté comme le candidat du RHDP à l’élection présidentielle. La convention à qui revenait cette responsabilité est court-circuitée ; ainsi que les cadres qui auraient bien voulu s’intéresser à ces joutes électorales. Le débat est clos. Tous sont invités à se ranger derrière Gon Coulibaly où libérer le « Tabouret ».

 

Visiblement, le schéma « Alassane Ouattara » semble se dessiner au PDCI-RDA. Une réunion du Bureau Politique est convoquée pour le 4 juin ; en prélude à la convention du 12 juin devant désigner le candidat à la présidentielle. Mais bien avant, les organisateurs ont pris soin de faire une large diffusion des critères de candidature. Celles-ci écartent de la course de nombreux cadres, surtout ceux qui ne cachaient par leurs intentions de briguer la magistrature suprême. Alors question. Que va-t-il se passer à la réunion du Bureau Politique ? La décision qui en découlera ne va-t-elle pas court-circuiter la convention annoncée ? S’il est difficile de deviner ce qui pourrait advenir, les ingrédients mis en place annoncent des surprises ; lesquelles pourraient rassembler ou diviser les militants.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.