Le candidat du Front Populaire Ivoirien (FPI) à l’élection présidentielle, accorde une place de choix aux femmes et aux jeunes dans la Côte D’Ivoire nouvelle qu’il veut construire s’il est élu au soir du 31 octobre 2020. La Côte D’Ivoire, après des crises successives, s’est retrouvée aujourd’hui dans un contexte social, politique et institutionnel que Pascal Affi N’Guessan voit comme une grave menace pour la paix, la stabilité et la survie de la nation. Le pays a besoin d’une renaissance.

Faire donc de la promotion des femmes et des jeunes, une des priorités et un des axes fondamentaux de l’action de son futur gouvernement, n’est autre que prendre un ferme engagement pour la pérennité et le succès des initiatives pensées et menées en faveur du développement. Pascal Affi N’Guessan a des idées claires et généreuses sur ce qu’il convient de faire, une fois élu. Il veut promouvoir l’égalité homme-femme dans la planification des activités de développement, combattre les discriminations que subissent les femmes sur le marché de l’emploi, l’accès à la santé, aux différents niveaux d’éducation et de formation, etc.

Déjà dans son état-major de campagne, des femmes sont intégrées et jouent un rôle très actif. C’est le cas d’Anie Rausch, sa Conseillère spéciale chargée du réseautage et des relations internationales, DDC (Directrice Départementale de Campagne) à Facobly (Zone Ouest), Chargée des Finances au Bureau central et régional de la campagne.

Avec Affi, c’est le travail dans l’excellence ;
Avec Affi, c’est la promotion des femmes ; Avec Affi c’est la promotion des jeunes ;
Tous derrière Affi pour la victoire finale ; Tous derrière Affi pour la renaissance de la Côte D’Ivoire !

De Guy Patrick Vermont Doba