MALI : POUR QUI ROULE L’IMAM MAHMOUD DICKO ?

par | Juil 13, 2020 | Afrique, Géopolitique, Mali, Terrorisme | 0 commentaires

Après 48 heures après avoir jeté ses partisans dans les rues de Bamako, pour réclamer la démission du Président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita dit IBK, l’imam Mahmoud Dicko a appelé au calme.

« Je demande encore une fois à la jeunesse malienne de faire preuve de retenue et de calme. Nous pouvons vraiment trouver et obtenir tout ce que nous cherchons, par la patience, les bonnes manières. Je demande à tout un chacun de garder son calme, d’aller vraiment vers une situation d’apaisement et non de violence. Nous devons faire preuve de retenue, mais la lutte continue Ne provoquez personne. Ne vous attaquez à personne. Ne mettez pas le feu aux stations essence ni à cet arrondissement. Du calme, s’il-vous-plaît! Du calme», a déclaré, dans une vidéo tournée dans sa mosquée, le parrain du M5-RFP (Mouvement du 5 juin-Rassemblement des Forces Patriotiques), coalition qui a appelé à la révolte contre le Chef de l’Etat malien.

L’appel au calme du guide religieux, le plus écouté du Mali, se fait alors que le pays a déjà enregistré l’irréparable : Pertes en vies humaines, destructions de biens publics, saccages des bureaux de l’Assemblée nationale et des locaux et installations de la chaîne nationale Ortm, de nombreux blessés et des interpellations etc. Conséquences de la mise en application des « 10 commandements » définis par les responsables du M5-RFP. Ces « 10 commandements » prescrivent une désobéissance civile sur toute l’étendue du territoire. A savoir, l’occupation des ponts, la fermeture des entrées et sorties des grandes villes, l’occupation de la voirie, le non paiement des amendes et contraventions et autres. Cela, jusqu’à ce que  » IBK quitte le pouvoir ».

Les rassemblements antigouvernementaux se multiplient au Mali

Visiblement, l’application des « 10 commandements » n’ont pas produit les effets escomptés. Se ce n’est que l’arrestation de quelques leaders du M5-RFP, dont Choguel Kakalla Maïga et Me Mountago Tall.

Face aux attaques terroristes, auxquelles le Mali fait face dans sa partie septentrionale, l’on est en droit de se poser la question : Pour qui roule l’imam Mahmoud Dicko ? Est-ce pour servir a cause des maliens, comme il le soutient ? Ou est-ce, un moyen pour lui de dresser le lit des djihadistes, dont l’objectif est d’occuper le sud du pays et renverser les institutions de la République ? Jusqu’où ira l’imam Mahmoud Dicko ? L’évolution de la situation, dans les prochaines semaines, situeront davantage sur ses intentions réelles.

Après s’être dit attristé par les évènements du vendredi 10 juillet, le Président Ibrahim Boubacar Kéita, pour faire baisser le mercure, a procédé à l’abrogation des décrets portant nomination des membres de la Cour constitutionnelle.
Dans un communiqué conjoint, suite aux évènements du 10 juillet à Bamako, les représentants de la CEDEAO, de l’Union Africaine, de l’Union Européenne et des Nations Unies au Mali se sont dit « très préoccupés » par la dégradation de l’atmosphère sociopolitique au Mali. Ils ont appelé à  « un accord politique » de sortie de crise.

Jean Martinien DURANTE

0 commentaires

Trackbacks/Pingbacks

  1. MALI : MAHMOUD DICKO ÉTAIT EN CONTACT AVEC IYAD GHALY EN 2016 - universelmedias - […] 2016, l’’IMAM MAHMOUD DICKO , alors président du Haut conseil islamique ( HCI ), était en contact avec Iyad…

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

0 commentaires

Trackbacks/Pingbacks

  1. MALI : MAHMOUD DICKO ÉTAIT EN CONTACT AVEC IYAD GHALY EN 2016 - universelmedias - […] 2016, l’’IMAM MAHMOUD DICKO , alors président du Haut conseil islamique ( HCI ), était en contact avec Iyad…

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Play
Play
Play
Play
Play
Play
Play
previous arrow
next arrow
previous arrownext arrow
Slider

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

Vous vous êtes enregistré avec succès

Share This