Ly Ramata mobilise Zoukougbeu pour AGC

par | Juin 9, 2020 | Côte d'Ivoire | 0 commentaires

Artcle de Awa Tee

La chefferie traditionnelle et les associations de femmes de Zoukougbeu

Ont exprimé, Dimanche 07 juin 2020, leur soutien à la candidature d’Amadou Gon Coulibaly, candidat désigné du Rassemblement des Houphouetistes pour la démocratie et la paix (RHDP). Ils ont promis, devant l’initiatrice de ce rassemblement, le professeur Bakayoko-Ly Ramata, investir le terrain pour lui assurer la victoire au soir du scrutin présidentiel d’octobre 2020.

Les porte-paroles des femmes Ouéli Germaine et celui de la chefferie traditionnelle Guina Lago Bertin, ont déclaré, que leur soutien est irréversible et indéfectible car il s’agit du développement de la Côte d’Ivoire.

Pour eux, Amadou Gon Coulibaly est un homme de parole et c’est lui qu’il faut pour assurer la continuité du travail énorme réalisé par le Président Ouattara. Pour les deux porte-paroles, Zoukougbeu est en chantier et plus d’une dizaine de villages sont en cours d’électrification dans le département. Toutes ces réalisations, sont l’œuvre du Président de la République Alassane Ouattara et de son Premier ministre.

Bakayoko Ly Ramata

Ministre de la Femme, de la Famille, et de l’Enfant a pour sa part exprimé sa satisfaction pour l’engagement pris par les femmes et les chefs traditionnels pour la campagne du candidat du RHDP. Elle a rassuré qu’Amadou Gon est l’homme de la situation, l’homme qui connait le mieux les grands dossiers de la République, un travailleur assidu et pétri du sens de l’État. Puis, elle a invité les femmes, les jeunes et les chefs traditionnels à se faire enrôler massivement sur la liste électorale pour garantir la victoire du candidat du RHDP.

Un château d’eau, un financement de 10 millions pour l’autonomisation des femmes, l’électrification de plusieurs villages, le reprofilage lourd de certains axes routiers sont, entre autres, les projets en cours à Zoukougbeu. Ce qui achève de convaincre les femmes et la chefferie traditionnelle que c’est le RHDP qui va sortir Zoukougbeu de son enclavement. Pour Koné Aboulaye, cadre de Zoukougbeu, les projets que le RHDP réalisent dans le département de Zoukougbeu sont une grande première depuis plusieurs décennies.

Pour le secrétaire départemental du RHDP, Zoukougbeu, jadis bastion du PDCI et du FPI est en train de virer au RHDP au regard des réalisations faites, sous la gouvernance du Président Ouattara en faveur de cette région. Et, la visite de la ministre Bakayoko Ly Ramata est un acte fort, car selon lui, depuis 2015 la ministre entretient une relation assidue et de confiance avec les femmes du département de Zoukougbeu.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.