EXPLOSIONS AU LIBAN : ATTENTAT OU ACCIDENT ?

par | Août 5, 2020 | Géopolitique, Internationale, Maghreb & Moyen-Orient | 0 commentaires

De Jean Martinien DURANTE

Le Liban a enregistré deux violentes explosions, mardi 4 août, à Beyrouth dans la zone portuaire. L’on dénombre au moins 100 morts et 4.000 blessés, selon la Croix-Rouge libanaise. Les explosions ont eu lieu au hangar N°12 du port. Le souffle de l’explosion a été ressenti jusque sur l’île de Chypre située à environ 200 km de là. Faisant de Beyrouth une capitale dévastée ; avec des immeubles éventrés ou totalement embrasés.

S’agirait-il d’un attentat ou d’un accident ? Pour l’heure les enquêtes ouvertes ne donnent aucune indication. Cependant, selon le directeur de la Sûreté, le général Abbas Ibrahim, les deux gigantesques explosions seraient dues à 2.700 tonnes de nitrates d’ammonium. Cette quantité de produit chimique devrait être acheminée en Afrique.

Le désastre survenu à Beyrouth a suscité de nombreuses réactions de compassion et de soutien au peuple libanais à travers le monde. « J’exprime ma solidarité fraternelle avec les Libanais après l’explosion qui a fait tant de victimes et de dégâts ce soir à Beyrouth. La France se tient aux côtés du Liban toujours », a réagi le Président de la France, Emmanuel Macron ; qui a annoncé que des secours et des moyens français sont en cours d’acheminent au Liban .

Le département d’Etat américain a dit suivre de près les développements de la situation.

Les Chefs d’Etat africains ne sont pas en reste. « Suite aux incidents tragiques survenus aujourd’hui à Beyrouth, je voudrais au nom du peuple Nigérien et en mon nom propre, exprimer toute notre compassion et notre solidarité dans ces moments difficiles que traverse le Liban« , a écrit sur sa page Facebook, le Président de la République du Niger, Mahamadou Issoufou.

Au Liban, le député Marwan Hamadé, membre du bloc joumblattiste de la Rencontre démocratique, a officiellement présenté sa démission, au lendemain des explosions. Dans une lettre adressée au secrétariat général du Parlement, il a également demandé une enquête internationale sur les explosions qui ont dévasté Beyrouth mardi.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Play
Play
Play
Play
Play
Play
Play
previous arrow
next arrow
previous arrownext arrow
Slider

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

Vous vous êtes enregistré avec succès

Share This