ÉPÎTRE À LA FEMME AU FOYER

par | Juin 22, 2020 | Afrique, Côte d'Ivoire, Dossier, Enquête, Société | 0 commentaires

EPÎTRE A LA FEMME MARIEE

Dieu créa l’homme et voyant qu’il n’était bon qu’il soit seul, il l’a endormi, lui a enlevé une côte et l’a transformée en femme qu’il a aimé à son réveil car il n’était plus seul. Désormais l’homme avait un être semblable à lui, une personne avec laquelle il partagerait tout.

Femme, nous sommes créées pour que l’homme ne s’ennuie plus lorsqu’il nous épouse, pour être heureux et prospérer. Nous devons être le sel de notre foyer de sorte à ce que notre absence rende la vie fade dans le foyer. Notre mari doit être le centre de nos préoccupations ainsi que nos enfants. Soyons maîtresse et épouse à la fois pour notre mari. Etre à ses petits soins, lui préparer de bons petits plats, l’aider à s’habiller et à se déshabiller, lui faire de petits massages quand il revient du boulot même si toi aussi tu reviens du boulot. Ne prive jamais ton mari du devoir conjugal dans le lit même après des disputes. Bref respecte, rassure, câline, dorlote ton mari. Il doit être ton premier bébé. Sois celle en qui il a plus confiance et dans les bras de laquelle il viendra pleurer, se blottir et se réfugier quand il sera épuisé, quand il aura un choc dehors. Sois la complice et la confidente de ton mari Car la femme, quel que soit son niveau de développement social, elle est et demeurera femme. Donc une fois à la maison, la femme doit déposer son manteau de ministre, de chef d’entreprise, de leader dans tel ou tel secteur d’activité pour être la femme de la maison, disponible pour son foyer passant par la cuisine, son mari jusqu’aux enfants car elle est le sel qui donne du goût agréable à la vie de sa maison.

Femme, ne fais jamais d’histoires à ton mari devant les visiteurs encore moins dehors et en public. Que seul le lit conjugal soit le lieu où tu dois conjuguer, disputes, reproches, échanges mais surtout amour. Femme, sache que l’homme ne t’épousera pas parce que tu es la plus belle mais il t’épousera parce qu’il retrouvera en toi, tranquillité, épanouissement, paix et joie de vivre. Car ta beauté peut t’envoyer au foyer, mais ton comportement peut te renvoyer dans la maison de ton papa. Femme, que le modernisme ne nous fasse pas perdre nos repères.

Une contribution de Françoise Konan

Une contribution Françoise Konan

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.