DÉCLARATION DU FPI RELATIVEMENT AUX INCIDENTS DE DAOUKRO

par | Août 14, 2020 | 3ème mandat de Alassane Ouattara, Côte d'Ivoire, Politique | 0 commentaires

Le Secrétaire Général et Porte-parole Issiaka Sangaré

Déclaration du FPI Relativement aux incidents de Daoukro
Le mercredi 13 août 2020, des événements d’une extrême gravité ont eu lieu à Daoukro et dans les villages de cette commune. Le bilan actuel connu de ces incidents fait état de 3 morts, de nombreux blessés dont un gendarme et des dégâts matériels considérables avec la destruction des sièges locaux du PDCI et du RHDP.
Selon les informations recueillies, ces incidents dramatiques ont été provoqués par des jets de pierres, par des contre-manifestants pro-Ouattara contre des manifestants hostiles au 3ème mandat du Président Alassane Ouattara.
C’est le lieu de rappeler que la candidature, fortement décriée par l’ensemble de l’opposition pour sa non-conformité avec la Constitution, déchaîne des passions et menace la cohésion sociale, faisant planer le spectre de violences communautaires aux conséquences imprévisibles.
Devant ces faits d’une extrême gravité :

Le FPI s’incline devant la mémoire de nos concitoyens décédés et présente ses condoléances à leur famille ;
Le FPI exprime ses vœux de prompt rétablissement aux blessés ;
Le FPI invite le Président Alassane Ouattara à renoncer à sa candidature ;
Le FPI exige que soit respecté le droit des citoyens de manifester, conformément à la loi et aux principes qui fondent la démocratie ;
Le FPI condamne les violations et autres intimidations et invite les autorités de police à encadrer les manifestations sur la voie publique.

Fait à Abidjan, le 13 août 2020
Le Secrétaire Général et Porte-parole
Issiaka Sangaré

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.