DÉCÈS DE DJIBRIL TAMSIR NIANE : UNE GRANDE PERTE POUR L’AFRIQUE

by | Mar 12, 2021 | Guinée, Littérature, Opposition, Politique

ActualitéNew

L’écrivain et historien guinéen Djibril Tamsir Niane est décédé le lundi 8 mars 2021, à l’âge de 89 ans, à Dakar, des suites d’une infection de la Covid-19. La disparition de cette grande figure de la littérature africaine, dont les œuvres sont étudiées dans de nombreuses écoles de l’Afrique, est une grande perte pour le continent. En effet, c’est une bibliothèque qui vient ainsi de brûler.

Djibril Tamsir Niane est auteur de plusieurs œuvres, dont nombre d’entre elles ontfaçonné la vie de nombreux jeunes africains. Ce sont : ‘’Il était une fois…l’alphabète’’ (1993) ; ‘’Soundjata ou l’épopée mandingue’’ (1992) ; ‘’Histoire des Mandingues de l’Ouest’’ (1989) ; ‘’Soundjata ou l’épopée mandingue’’ (1988) ; ‘’Contes d’hier et d’aujourd’hui’’ (1985) ; « Histoire de l’Afrique authentique 2 » (1977) de Dembo Kanoute avec Djibril Tamsir Niane comme Préfacier ; ‘’Méry’’ (1975) ; ‘’Sikasso ou la dernière citadelle’’ (1967) ; ‘’Sundiata (1965) ‘’Histoire de l’Afrique occidentale’’ (1961) ; ‘’Soundjata ou l’Épopée mandingue’’ (1960) ; ‘’L’Empire mandingue’’, et ‘’Essai sur l’empire de Gao’’. Sa dernière œuvre date de 2020 avec « Réforme éducatives en Guinée sous Sékou Touré ».

Né le 9 janvier 1932 à Conakry, Djibril Tamsir Niane faisait partie des écrivains engagés à l’orée des indépendances africaines. En 1961, il est emprisonné pour certains de ses écrits parle régime de Sékou Touré. Libéré, il est contraint à l’exil au Sénégal dans les années 1970.

Djibril Tamsir a fait ses études secondaires à Dakar (Sénégal), pui ses études d’histoire à l’université de Bordeaux (France). Après une licence et un DES obtenu en 1959, il retourne dans son pays natal. Il entama une carrière d’enseignant à l’Institut polytechnique de Conakry, avant de rejoindre plus tard, l’Institut fondamental d’Afrique noire à Dakar. Il a été professeur à l’Université Howard (Washington, D.C.) et à l’Université de Tokyo.

Djibril Tamsir Niane était spécialiste de l’histoire du mandingue du Moyen-Âge. Il a participé à l’écriture de l’histoire générale de l’Afrique sous l’égide de l’Unesco. Il a consacré sa vie à l’étude de la civilisation noire et des sciences sociales. Son roman le plus connu, « Soundjata ou l’épopée mandingue » est inscrit dans plusieurs programmes scolaires, enseigné dans plusieurs unviersités du monde.Il es traduit dans plusieurs langues.

Avec son décès, l’Afrique perd une grande figure de son intelligentsia.

De Koffi KOUAME

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

Vous vous êtes enregistré avec succès

Share This