CÔTE D’IVOIRE : LES MANIFESTATIONS CONTRE OUATTARA TRANSFORMES EN AFFRONTEMENTS COMMUNAUTAIRES

par | Août 23, 2020 | 3ème mandat de Alassane Ouattara, Côte d'Ivoire, Politique | 0 commentaires

Les appels de la société civile et de certains partis de l’opposition, principalement le Pdci-Rda et ses alliés de la dissidence du FPI, communément appelé Gor (Gbagbo ou rien), invitant les populations à manifester contre la volonté du Président Ouattara de briguer un troisième mandat se sont transformés en affrontements communautaires dans certaines villes du pays. Notamment à Daoukro, chez Henri Konan Bedié, le candidat du PDCI à la présidentielle d’octobre 2020, à Bonoua, Divo, N’douci etc.

Le 13 août. L’Alliance citoyenne ivoirienne (ACI), une organisation de la société civile présidée par l’activiste Pulcherie Gbalet appelait les citoyens ivoiriens à marcher contre la violation de la constitution par Alassane Ouattara. A Daoukro, la marche a dégénéré en un affrontement entre partisans du président Henri Konan Bedié et ceux du Président Alassane Ouattara, majoritairement malinkés. L’on avait déploré au moins 7 morts et plusieurs blessés, ainsi que d’importants dégâts matériels. Ce même jour à Bonoua, un jeune autochtone Abouré a été tué par balle. Le commissaire de police de la ville a été lynché et les locaux du commissariat a été incendié.

Le vendredi 21 août c’était le tour des femmes du PDCI et de la dissidence du FPI, les « Gbagbo ou rien », d’appeler les femmes à descendre dans la rue. Cet appel vire également à des affrontements en communautés. A Bonoua, la situation s’enlise. Affrontement entre autochtones Abouré et allogènes Malinkés. Des véhicules de transport en commun, des gares routières, des magasins et étales sont incendiés. Des commerces sont saccagés et pillés.

A Divo. Affrontement entre autochtones et allogènes Malinkés. Des véhicules et des commerces sont incendiés. Pareille à N’douci où autochtones Abbey et communauté Malinké se sont affrontés.

Ces violences n’ont pas empêché le Président de la République Alassane Ouattara de se faire investir, candidat du RHDP, le samedi 22 août au stade Félix Houphouët-Boigny.

Pierre Constantin LA FAYETTE

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.