Côte d’Ivoire: Les jeunes libéraux pleurent Gon Coulibaly

par | Juil 13, 2020 | Côte d'Ivoire | 0 commentaires

L’organisation des Jeunes Libéraux de Côte d’Ivoire (OJLCI) n’est pas restée insensible face à la mort de celui dont on dira désormais, ex Premier ministre de la Côte d’Ivoire, Amadou Gon Coulibaly. Depuis sa mort le 8 juillet 2020, une mort qui a endeuillé tout le pays, personnalités, proches, organisations… Manifestent leur soutien au « lion ». A travers une déclaration, Idriss Ouattara, le Président de l’organisation des Jeunes Libéraux de Côte d’Ivoire à tenu à apporter la compassion de sa structure qu’il préside. Ci-dessous la déclaration Décès du Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly
« C’est avec une profonde tristesse que nous avons appris le rappel à Dieu, le mercredi 8 juillet 2020, de Monsieur Amadou Gon Coulibaly, Premier Ministre de la République de Côte d’ivoire et candidat du Rassemblement des Houphoutistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) aux prochaines élections présidentielles. En cette douloureuse circonstance, l’Organisation des Jeunes Libéraux de Côte d’ivoire tient à adresser ses sincères condoléances à sa famille biologique, à Son Excellence Monsieur Alassane Ouattara, Président de la République de Côte d’ivoire, à sa famille politique le RHDP, Parti Libéral. A l’instar de SEM Alassane OUATTARA, la grande famille libérale reconnaît en l’illustre regretté, l’un des moteurs du libéralisme dans notre pays, au regard de ses actions en faveur de la promotion de notre idéologie. C’est l’occasion pour l’OJLCI de réaffirmer son attachement aux valeurs de loyauté, de travail, de respect et de la défense de la Liberté et de la démocratie qu’il incarnait, et à accompagner la Côte d’ivoire dans sa marche vers le développement », a réagi l’organisation par la déclaration signée de son président Idriss Ouattara.

La Bourgeoise

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.