MADAGASCAR : LE COVID-ORGANICS NOYÉ DANS LA RÉGION D’ATSINANANA

par | Juin 23, 2020 | Afrique, Covid-19, Société | 0 commentaires

Quel est l’avenir du Covid-Organics, le remède mis au point par l’Institut malgache de recherche appliquée (IMRA) pour traiter la maladie du coronavirus ? A Madagascar où le produit a été inventé, les cas de contaminations de la covid-19 augmentent au fil des jours dans la région d’Atsinanana au nord de l’île. Toamasina est la ville la plus touchée, au point où l’on évoque un éventuel confinement total pour bloquer la chaîne de contamination.

A ce jour, le Madagascar enregistre 1.642 cas de contaminations dont 692 cas de guérisons. Est-ce le Covid-Organics (CVO) qui semble inefficace ? La question reste posée. Cependant ailleurs, l’on vante les bienfaits de ce remède.

La célèbre artiste Malgache Tence Mena, ayant contracté la maladie lors d’une tournée en France à été guérie grâce à la potion malgache, après avoir stoppé le traitement à la chloroquine après une semaine d’usage. « Je n’avais pas de problèmes de respiration, mais j’avais de la grippe et mal à la gorge. J’avais aussi des courbatures, une perte de goût et d’odorat, des maux de tête au début. Je me sentais tout le temps fatiguée. J’ai suivi le traitement avec le Covid-Organics, je voulais savoir si cela allait me sauver la vie. Et ça a marché sur moi car je suis guérie», a-t-elle témoigné.

Au Tchad, 34 personnes traitées à base de ce produit ont été guéris à 100%. «Nous avons donné le Covid-Organics à certaines personnes qui ne peuvent pas supporter la chloroquine. Ça a donné des résultats, sans effet négatif», a déclaré récemment devant l’Assemblée nationale, le ministre tchadien de la Santé publique, le Professeur Mahamoud Youssouf Khayal.

Le 21 avril dernier, le Président malgache Andry Rajoelina avait procédé au lancement officiel du covid-Organics, le remède sensé guérir la Covid-19. L’armée a été déployée pour distribuer gratuitement des quantités de la potion dans les rues d’Antananarivo, la capitale, et dans tout le pays. L’OMS et des médecins de Magascar avaient mis en garde contre l’utilisation du CVO parce que son efficacité n’était pas encore prouvée scientifiquement. En dépit de ces avertissements, Madagascar a fait des dons de cartons de son médicament à plusieurs pays africains.
Malgré les assurances d’Andry Rajoelina, le Covid-Organics a été refusé dans certaines régions de l’île. De nombreuses malgaches encore sceptiques ont purement et simplement rejeté le produit.

 

De Jean Martinien DURANTE |23-06-2020-|pour universelmedias

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Play
Play
Play
Play
Play
Play
Play
previous arrow
next arrow
previous arrownext arrow
Slider

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

Vous vous êtes enregistré avec succès

Share This